Test du détecteur de mouvement EZMotion avec la Veralite

Pour ce test on va ajouter à la box Veralite, le détecteur de mouvement EZMotion 3 en 1. Ce capteur détecte les mouvements, l’intensité lumineuse et la température.

Cet article fait parti de la série « Mon appartement domotique » .

 

Étape 1 : installation du capteur

On parle d’inclusion lorsqu’il s’agit d’ajouter un module à une box. Dans le cas de la Veralite, cela se passe de la façon suivante. Après avoir mis les piles dans le capteur EZMotion vous appuyez sur le bouton bleu qui se trouve sur le côté. Vous mettez ce capteur à proximité de la box. Sur la Veralite vous appuyez sur le bouton « + » . Cela lance le programme d’inclusion. Après 5 – 10 minutes votre module apparait sur le DASHBOARD de votre Veralite.


Étape 2 : fonctionnement de base du capteur

Le capteur EZMotion se déclenchera dès qu’une personne passe devant lui. Lorsqu’il sera déclenché il passera en statut « Tripped » , c’est à dire « déclenché » .  Par défaut ce statut sera maintenu pendant 20 minutes. Si pendant cette durée quelqu’un repasse devant le capteur, le timer est remis à zéro et le statut restera à « Tripped » , 20 minutes de plus.  Vous pouvez changer ces paramètres. Par défaut,  le capteur EZMotion  prendra en compte la nouvelle configuration toutes les 1/2 heures. Mais vous pouvez forcer la mise à jour en appuyant sur la bouton bleu qui se trouve sur le côté.

Étape 3 : configuration du détecteur de mouvement

Si vous voulez par exemple détecter la présence de quelqu’un dans votre entrée il peut être plus pratique de réduire le délai pendant lequel le capteur prend le statut « Tripped » . Car par défaut vous serez mis au courant quand la personne passe la première fois devant le capteur. Mais si la personne sort de la pièce et repasse devant le capteur 5 minutes plus tard, vous n’en saurez rien. Pour avoir une information actualisée plus rapidement, vous devrez diminuer le délai pendant lequel le capteur maintient le statut « Tripped » et fixer une valeur de 3 minutes par exemple.

Pour modifier ce paramètre il suffit d’ouvrir les paramètres qui sont dans la boite _3-in-1 sensor.

Puis allez dans l’onglet Device options et modifiez la valeur du paramètre On time. Mettez la valeur à 3 minutes. Dans cet usage où l’objectif est de détectée la présence de quelqu’un dans votre entrée, la notice conseille de mettre la sensibilité à 100.

Après avoir enregistré vos modifications, appuyez sur le bouton bleu qui se trouve sur le côté du capteur, ainsi la configuration est tout de suite prise en compte.

Dernier point, pour que le capteur soit actif il faut cliquer sur le bouton ARM affiché dans le DASHBOARD de votre Veralite.

Test de présence

Pour tester il suffit de se mettre devant votre module et de regarder que l’icône de ce DEVICE passe en couleur rouge. Après trois minutes vous verrez l’icône revenir à la couleur verte.

Il y a deux usages possibles que j’imagine à ce stade. M’indiquer si quelqu’un est rentré dans l’appartement. Mais si on met le capteur dans un couloir on obtient ainsi l’information pour décider d’allumer la lumière ou pas. Pour cela il faut jouer avec le paramètre Light Threshold. La valeur correspond aux taux de lumière au dessus du quel le capteur ne réagit pas. Ainsi le jour même si quelqu’un passe devant le capteur vous ne commanderez pas d’allumer les lumière. En revanche la nuit, vous les allumerez.

Ce capteur est ingénieux et son intégration dans la Veralite a été facile.

Author: Olivier MALE

Je me suis très intéressé à la domotique début 2012 suite à un changement d'appartement. Depuis je continue à suivre les nouvelles tendances et partager mon expérience. Ce qui me tient à cœur ce sont les solutions ouvertes et grand public. Ce qui m'intéresse également c'est d'étudier ce que peuvent être les usages de la maison connectée aujourd'hui et d'ici trois ans. Accéder à mes articles =>

Share This Post On

Laisser un commentaire