Comment détecter que votre frigo tombe en panne ?

Lorsque vous partez en vacances il peut arriver que votre électricité disjoncte. Vous risquez de perdre tout le contenu de votre frigo ou congélateur sauf si peut-être vous en êtes alerté à temps.

Cet article fait parti de la série « Mon appartement domotique » . Installation basée sur une VeraLite.

 

L’idée

Cet idée m’est venue suite à l’annonce d’Orange de leur nouveau produit MyPlug. Ce boitier est destiné au grand public, son installation a été simplifiée au maximum. Un des usages proposé est justement la détection de la panne de votre frigo.

Le concept est très sympa, et cela m’a donné envie de mettre en place ce service avec une solution domotique basée sur les modules utilisés dans mon appartement.

Description de la solution

Pour détecter si votre frigo est allumé il faut installer une prise de mesure du courant. Le module Smart energy d’Aeon Labs a été conçu pour cet usage.

Il suffit de vérifier toutes les 1/2h par exemple le courant utilisé par votre frigo, s’il est supérieur à 1W c’est qu’il fonctionne.

Dans le cas, où le frigo est en panne, il vous faudra déclencher une alerte. Via le service pushingBox vous pourrez facilement être notifié. En couplant ce service avec le service IFTTT vous pourrez même vous envoyer un SMS … comme avec la solution d’Orange et ce sera totalement gratuit.

Si on résume, il y a trois étapes. La première consiste à mesurer la consommation électrique de votre frigo. La seconde étape se charge de détecter quand votre frigo tombe en panne à l’aide d’une scène qui sera planifiée toutes les 1/2h. La troisième étape consiste à vous notifier l’alerte.

Détaillons les paramètres de la scène

Sur la Veralite, la scène est constituée de deux paramètres : sa planification et le code pour détecter si le frigo fonctionne.

Pour la planification, il faut aller dans l’onglet SCHEDULES et ajouter un lancement toutes les 30 minutes par exemple.

Pour la détection, il suffit d’ajouter un script LUUP à votre scène.

Le code consiste à récupérer la consommation de la prise et si elle est égale à 0, à envoyer une notification à pushingBox.

lul_device = [ID DE VOTRE DEVICE]

lul_urn = « urn:micasaverde-com:serviceId:EnergyMetering1″
status = luup.variable_get( lul_urn , « Watts » , lul_device)
num_status = tonumber(status)
if num_status >1 then
return true
else
luup.inet.wget(« http://api.pushingbox.com/pushingbox?devid=[TOKEN PUSHING BOX]« )
return false
end

Configuration de pushingBox

Dans le service pushingBox, vous devez créer un scénario qui vous enverra une notification. Comme mon but est de m’envoyer un SMS, mon scénario est configuré pour m’envoyer un email.

Envoi du SMS grâce à ifttt

Le service ifttt est une boite à outils assez génial. On va dans cet article juste s’intéresser à l’envoi du SMS. Pour cela il suffit de créer une TASK qui se déclenche quand un mail vous est envoyé depuis le compte pushingbox. Pour vous envoyer un SMS il suffit d’indiquer à votre TASK d’utiliser ce CHANNEL. La configuration de l’envoi d’un SMS sur votre portable se fait très rapidement. Pour que le CHANNEL soit actif ifttt vous envoie un SMS avec un code à 4 chiffres. Il vous suffit de les saisir pour valider et activer votre CHANNEL.

Installation de l’onduleur pour finir l’installation

Il manque un élément clé pour sécuriser cette solution. Pour que cette solution tienne la route il faut que vos box domotique et  internet soient sécurisées c’est à dire reliées à un onduleur. Un article de Maison et domotique présente des solutions accessibles.

Prix de la solution

La prise de mesure coûte environ 63 euros.

L’onduleur coûte 76 euros.

Au global vous en aurez pour 139 euros, ce qui est un peu plus cher que les 80 euros de la solution MyPlug je vous l’accorde. Mais c’est du sur mesure et cette solution offre plus de souplesse sur la façon de vous notifier par exemple.

Mais de toute façon, mettre en place une solution par soi-même cela n’a pas de prix ;-)

Author: Olivier MALE

Je me suis très intéressé à la domotique début 2012 suite à un changement d'appartement. Depuis je continue à suivre les nouvelles tendances et partager mon expérience. Ce qui me tient à cœur ce sont les solutions ouvertes et grand public. Ce qui m'intéresse également c'est d'étudier ce que peuvent être les usages de la maison connectée aujourd'hui et d'ici trois ans. Accéder à mes articles =>

Share This Post On

15 Comments

  1. Bonjour, une bonne présentation d’une gestion de scène mais pour frigo, le problème est qu’il a un fonctionnement intermittent surtout si il est performant énergétiquement et qu’il peut être à l’arrêt lors du test de consommation d’où fausse alarme et plus grave si le frigo est en panne suite à un manque de gaz ou un thermostat qui ne coupe plus, il fonctionnera continuellement et là pas d’alarme.

  2. Merci de votre retour et j’avoue que je ne connais pas trop le fonctionnement d’un frigo. Donc l’idéal serait d’ajouter en complément une sonde de température dans le frigo et de réunir les 2 conditions.

    @Olivier tu sais ce qu’il te reste à faire ;)

  3. Le bon côté avec le module smartswitch c’est qu’on peut mesurer en temps réel la consommation de son frigo et donc adapter le script. Dans mon cas, lorsque le frigo est en « veille » il consomme 2W, c’est pour cela que j’ai mis le minimum à 1W.

    Pour la sonde dans le frigo je vais y réfléchir.. ;-) je me demande juste est-ce que les parois du frigo ne risquent elles pas de bloquer les transmissions de la sonde ?

    L’idéal serait d’avoir un frigo communicant. C’est à dire un frigo qui propose des API sur lesquelles on puisse savoir sa situation (température interne, etc…). Via ces API on pourrait également savoir les produits qui manquent et ceux qui sont bientôt périmés.
    Si un jour ce type de frigo sort je me ferai un plaisir d’écrire un article à ce sujet !

  4. @Olivier, il suffit de démonter une sonde et de rallonger le câblage du composant pour le placer dans le frigo. A voir comment un utilisateur le montre sur le blog de mIckael (Planete-domotique/blog)…

  5. J’ai déjà mis des sonde de température directement dans le congèle et le frigo, sans problème de liaison.

  6. M’étant penché sur le problème et si je puis me permettre la solution proposée n’a pas fait l’objet d’un cahier des charges poussé et c’est simplement appuyé sur un nouveau produit Orange (avec une vidéo particulièrement naïve) qui par ailleurs pourra servir à d’autres fins.
    A mon sens, le seul critère à retenir est la température intérieure de l’objet (Frigo, congélateur, moteur …)
    Seule une élévation ou une baisse de la température à l’intérieur par rapport à une consigne peut déclencher une scène et alerter.
    Ainsi élévation ou baisse de la température = Panne de l’appareil ou Coupure électrique même combat –> Bingo
    Reste à trouver les produits …
    @+

  7. Idém j ai aussi tester une sonde orégo dans mon frigo et l info arrive bien sur ma zibase

    Après même si j’utilise un onduleur pour la box et la zibse, c’est souvent la connection internet via mon fournisseur (historique) qui déconne souvent.
    La live b… se met souvent a jour et plante souvent aussi.

    C’est mon principal soucis dans la domotique j aimerais bien surveiller centaines choses quand je suis en vacances mais avec un accés internet qui en ce moment un un vrai deplaisir et bien pas possible !!

  8. Bonjour

    Bonne idée, même si l’origine est Myplug

    après pour ce qui est de la panne du frigo on peut mesurer la température du compresseur :)

    après pour les vacances, la foudres qui fait déclencher le DD Edf il existe les réenclencheurs
    existe aussi pour DD modulaires
    ex :
    http://www.trigsys.com/images/ARCCatalogueReenclencheur10.pdf

    je n’ai aucune idée du prix

  9. Effectivement j’ai déjà eu l’occasion d’installer cette solution d’interrupteur différentiel avec dispositif de réarmement automatique et Controle Preventif de l’Isolement. Cela coûte aux alentours de 200€ TTC pour un 40A…

  10. Bonjour à tous,

    Je confirme que les sondes orégon fonctionnent parfaitement dans le frigo et dans le congélo, j’en ai une dans chaque. Les trames sont bien reçues par mon rfxcom.

  11. Je viens d’aller voir ce qu’était ce myplug. assez funny mais pas très clair au niveau conso, visiblement il donne une moyenne sur les dernière 24H, pas terrible, la conso instantanée aurait été sympa.
    De plus vous voulez rire, allez voir sur le forum
    http://www.my-plug.fr/forum/index.php/topic,38.0.html
    chez orange ils ont juste inversé la phase et le neutre de la prise commandée (ok c’est pas très grave). Mais avec les moyens qu’ils ont et les normes existantes, j’arrive pas à croire que ce type de problème puisse arriver. Je rappelle que des équipes de R&D concoivent ce type de produit avec des bardées d’ingénieurs.
    Hallucinant !!!

  12. Ah oui j’avoue que c’est pas mal de voir ce genre d’erreur qui même si ce n’est pas si grave que ça sauf pour certains cas évoqués sur leur forum avec les chaudières Frisquet où elle se mettra en sécurité…

    Pour faire régulièrement du dépannage ce n’est pas rare de voir la même chose sur les prises de courant ;)

  13. L’idée pour detecter la panne de mon frigo est d’utiliser une sonde 1-wire qui mesure la temperature à l’interieur du frigo. il suffit ensuite de surveiller que la températude ne descend pas sous le seuil défini.

  14. oui c’est du sur mesure pour des gens assez bidouilleurs
    En tant qu’utilisateur lambda, j’ai trouvé la Tuta S30 qui est un peu plus sophistiqué que la prise Orange.

Laisser un commentaire