Bouton de sonnette dans la box domotique

Comme la majorité d’entre-nous,  mon logement est équipé d’un bouton de sonnette relié à un carillon. Je souhaitais pouvoir récupérer l’information « quelqu’un a sonné », pour d’une part activer le carillon si l’alarme n’est pas active, et d’autre part pour interagir sur d’autres équipements (lumières, caméras,…).

Différentes possibilités sont envisageables en fonction de la box de domotique (ZibaseFibaro HC2, …) et de l’équipement déjà en place (IPX800v3,…). Il s’agit d’un exemple concret et de quelques éléments de réflexions. Cet article est loin d’être exhaustif.

Cet article reste volontairement généraliste, et je vous invite à rejoindre le forum de la communauté du Zibase-club ou celui de domotique-fibaro où je (FREDO) répondrai en détails à vos demandes spécifiques.

Au travers de cet article nous analyserons :

  • Le contexte,
  • Les besoins,
  • Les moyens à disposition,
  • Comment récupérer l’information « sonnette » ?
  • Comment la transmettre ?
  • La solution retenue,
  • Le câblage,
  • La configuration de l’interface bouton sonnette/box de domotique/carillon,
  • La configuration de la box de domotique,
  • Quelques idées d’applications.
LE CONTEXTE 

Il s’agit d’une configuration tout à fait classique. Le bouton est relié en 2 fils à l’entrée bouton du carillon, qui lui-même est alimenté en 220v.

bouton vers carillon - origine

Connexion initiale de la sonnette

 LES BESOINS 
  • Pouvoir désactiver le carillon lorsque l’alarme est activée,
  • sur appui bouton:
    • faire sonner le carillon si l’alarme est désactivée,
    • recevoir une notification Push sur l’Iphone,
    • envoyer une commande TTS, « quelqu’un a sonné » à un serveur PAW d’une tablette Androïd,
    • accessoirement, mais ce n’est pas détaillé dans cet article, envoyer une commande « alarme » à mon DVR (enregistreur vidéosurveillance) qui va prendre une photo du « sonneur » via la caméra qui filme le portail, et me l’envoyer par mail.
 LES MOYENS 

MES BOX DE DOMOTIQUE :

J’avais à ma disposition 2 box, la Zibase Pro, et également le Fibaro HC2. La Zibase Pro a l’avantage d’être multi-protocoles, donc de pouvoir recevoir des informations de nombreux modèles d’émetteurs radio.

ZIBASE PRO détourée

Zibase Pro

La Fibaro HC2 ne propose comme protocole radio que Zwave, mais elle permet de créer de nombreuses fonctionnalités avec sa programmation en LUA.

hc2_1

Fibaro HC2

MES MODULES ET CARTES D’INTERFACE :

Pour l’interfaçage, je disposais d’une solution filaire, l’IPX800v3, et d’une solution radio à base de divers récepteurs et émetteurs (détaillés plus bas).

carte-8-relais-ethernet-ip-ipx800-v3          MCT-302  FGK  FGBS321   fibaro FGS211

 

 COMMENT  RECUPERER L’INFORMATION « SONNETTE » ? 

Nous n’entrerons pas dans les détails sur telle ou telle marque de carillon. Comme nous l’avons dit plus haut, il s’agit là de modèles classiques avec simple bouton poussoir.

L’information arrive donc sur 2 fils.

Selon que le bouton est enfoncée ou non, on aura ou non un court-circuit des 2 fils.

structure bouton sonnette

Principe de fonctionnement

 COMMENT TRANSMETTRE L’INFORMATION « SONNETTE » ? 

MISE EN GARDE :

En préambule, il est rappelé qu’il faut faire extrêmement attention lors de raccordement filaire de différents appareils alimentés par le secteur. Il est plus que déconseillé de réunir des potentiels (+Alim, GND ou COM ou MASSE,…), sous peine de détériorer les appareils.

Il faut donc se contenter de réunir une sortie contact sec (donc libre de tout potentiel) à une entrée d’un autre appareil, et ne pas hésiter de demander en cas de doute (la destruction peut être immédiate et irréversible).

LES POSSIBILITES :

Comme nous l’avons vu plus haut,  il y avait 2 grandes solutions.

  1. Soit en filaire via un IPX800v3 (il existe d’autres produits),
  2. soit en radio avec différents émetteurs et récepteurs.

SOLUTION FILAIRE :

Entre autre chose, l’intérêt de l’IPX800, présenté ici, est qu’on peut associer à une entrée une ou plusieurs de ses sorties.

carte-8-relais-ethernet-ip-ipx800-v3

Cela permet de renvoyer l’information filaire vers un autre équipement, étant donné que ses sorties sont de type contact sec. Il est ainsi possible de connecter des voyants, une lampe, une commande de portail ou porte de garage,… ou même un relais de puissance pour commuter des appareils gourmands en énergie.

Les entrées de l’IPX800 peuvent surtout envoyer à la box domotique des commandes push tirées de l’API propre à la box, permettant d’activer un périphérique ou de lancer un scénario d’une box domotique.

Bien entendu, cela implique que l’ l’IPX800 soit relié au réseau local.

L’IPX800v3 pourra donc recevoir sur une entrée le bouton de sonnette, piloter sur une de ses sorties le carillon, et commander une box de domotique via Ethernet.

SOLUTION RADIO :

LES DÉTECTEURS vont permettre de récupérer l’information de l’état du bouton. En effet, certains produits radio comportent une entrée filaire, sur laquelle il sera possible d’y connecter le bouton de la sonnette

Il faut bien entendu que le produit soit compatible avec sa box de domotique.

Parmi ces produits, on peut trouver :

  • certains contacts de porte et fenêtre. Ils sont faciles à mettre en oeuvre, mais il faut prévoir des changements réguliers (voire très réguliers) de piles selon le produit.
  • Le VISONIC MCT302 est compatible avec le protocole VISONIC 868 de la ZIBASE
MCT-302

VISONIC MCT302

  •  le FIBARO FGK-101 est reconnu par les box au protocole Zwave.
FGK-101

FIBARO FGK-101

  • des modules spécifiques comme le FIBARO UNIVERSEL FGBS-001. Il lui faut une alimentation continue pour fonctionner mais n’est pas très exigeant (9v à 30v), donc il sera toujours possible de récupérer une alim à proximité (sur le bornier de la centrale d’alarme et de son extension contact sec.
FGBS-001

FIBARO FGBS-001

LES ACTIONNEURS vont permettre de piloter le carillon.

Il existe des produits de différents protocoles, marques, et modèles.

On pourra par exemple utiliser un Fibaro FGS211 qui a l’avantage d’être en Zwave, donc compatible avec de nombreuses box domotique.

Il faut néanmoins penser que ce type de module nécessite une alimentation secteur 230vac.

fibaro FGS211

Fibaro FGS211

ATTENTION : Avec ces produits, il faut toutefois veiller à la portée du signal radio avec la box domotique.

 LA SOLUTION RETENUE 

Mes choix sont les suivants :

  • D’une part, le filaire est par définition plus fiable que la technologie radio.
  • D’autre part, je n’avais aucune contrainte de passages de câbles, étant donné que j’ai pu mettre l’interface sur le chemin du câble de sonnette.
  • Je me suis naturellement tourné vers l’IPX800v3 que j’utilisais déjà pour d’autres applications.

La solution se précisait donc :

Synoptique

 LE CABLAGE 

les raccordements à faire n’étaient pas très compliqués:

Le câblage

  1. Le bouton est relié entre l’entrée digitale n°1 et le GND de l’IPX800v3,
  2. L’entrée du carillon est relié à la sortie NO (normalement ouvert) n°1,
  3. La box de domotique, ici une Zibase, est reliée à l’IPX800v3 via le réseau local. C’est par ce biais qu’elle va recevoir les informations de l’IPX800v3.
LA CONFIGURATION DE L’IPX800v3 

Gestion du bouton :

Dans le serveur Web de l’IPX800, il faut éditer les entrées en cliquant sur le bouton EDIT en bas à droite de l’image ci-dessous:

bouton edit entrée IPX800

on arrive sur la page suivante :

  • Dans « Enter channel:1-32″, choisir le numéro de l’entrée raccordée au bouton de sonnette (« 1″ dans notre exemple),
  • cliquer sur « Select »,
  • mettre un nom dans « Input Name »
  • cliquer sur « Save » à droite
  • choisir le mode « On/Off »
  • Dans « Link to Relay », 2 possibilités:
    •    soit le carillon sonne en toutes circonstances sur appui bouton: cocher le « 01 ». La sortie 1 suivra l’état de l’entrée 1.
    •   soit le carillon ne sonne que selon des conditions définies: Ne pas cocher le « 01 ». La sortie 1 sera indépendante de l’entrée 1.
  • cliquer sur « Save »
  • cliquer sur « Push Settings »

IPX800 Push Settings sonnette

  • renseigner l’IP locale de la Zibase
  • renseigner le Login d’accès à la Zibase (nom d’utilisateur)
  • cocher « Enable » et cliquer sur « Save » à sa droite
  • dans « Push 1″, la commande « /cgi-bin/domo.cgi?cmd=LM%2063″ va lancer le scénario n°63 de la Zibase.
  • cliquer sur « Close »

on retourne sur l’écran « INPUT SETTINGS »

  • cliquer sur « Close »

on retourne sur l’écran principal

bouton edit entrée IPX800

  • clique sur « Edit » de OUTPUT

IPX800 config output sonnette

  • Choisir le canal 1 et cliquer « Select »
  • mettre le nom « COMMANDE SONNETTE PRINCIPALE » dans « Output Name »
  • Mettre « 0 » dans « Delay On » et « 10 » dans « Delay Off »: Sur appui bouton, la sortie va passer à 1 puis repasser automatiquement à 0 après 1s (10×0,1s).

On aura donc une commande de carillon pendant 1s.

 LA CONFIGURATION DE LA ZIBASE 

Configuration du scénario « EV SONNETTE » dans la Zibase:

Le scénario n°63 « EV SONNETTE » va faire plusieurs actions:

Tout d’abord une notification push vers mon Iphone (qui sera envoyée dans tous les cas):

notif push sonnette

Ensuite on regarde les états de l’alarme stockés dans des variables :

Si l’alarme est armée en Total (V37=1), je ne souhaite pas que le carillon puisse sonner  (le malintentionné essaye de sonner. Si il entend la sonnette et que personne ne répond, il va penser qu’il peut rentrer tranquillement sans être dérangé)

Si l’alarme est armée en Partiel(V42=1), je ne souhaite pas que le carillon puisse sonner  (pour ne pas être dérangé la nuit)

Donc si le résultat de V37 OR V42 est égale à 1, l’alarme est armée donc on stoppe le scénario.

conditions pour gestion sonnette

Ensuite, si l’alarme n’est pas activée, j’envoie une commande  qui va activer la sortie 1  (commande carillon) de l’IPX800. Attention les sorties 1 à 8 sont pilotées par des commandes led=0 à led=7 !

commande carillon

Enfin, toujours dans le cas où l’alarme n’est pas activée, on envoie une commande TTS « quelqu’un a sonné » au serveur PAW de la tablette Androïd.

commande TTS sonnette

 QUELQUES IDEES D’APPLICATIONS 

DANS TOUS LES CAS :

  • notification push (aussi utile quand on est dans le jardin à l’arrière)
  • prise de photo et envoi par mail

SUR ALARME ACTIVE EN TOTAL :

  • simulation de présence par allumage de lumières la nuit, ouverture de volets roulants,…
  • simulateur de chien (oui ça intéresse certain!)

SUR ALARME ACTIVE EN PARTIEL :

  • simulation de présence par allumage de lumières la nuit, ouverture de volets roulants,…
  • affichage de la caméra du portail sur la TV si elle est allumée.

SUR ALARME INACTIVE : 

  • activation du carillon
  • allumage de la lumière du perron le soir
  • allumage de l’entrée le soir
  • audio sur KAROTZ, tablette ANDROÏD (serveur PAW, Imperihome)
  • affichage de la caméra du portail sur la TV si elle est allumée.

Author: fredo

Electronicien de Formation, j'ai pendant de nombreuses années en bureau d'études développé du Hard et du Soft pour des appareils de téléphonie et d'interphonie de sécurité, ainsi que d'autres matériels à vocation professionnelle. Par la suite, au sein de ma propre société, J'ai installé des solutions de téléphonie sur IP en partenariat avec une grande enseigne de téléphonie mobile et d'accès internet, et réalisé des câblages de réseaux informatiques. Je me suis ensuite dirigé vers les installations de matériels de sécurité (alarme, vidéo-surveillance), avant de me tourner vers la domotique, activité qui m'intéressait depuis longtemps. Aujourd'hui, la domotique étant devenue plus accessible avec les solutions radio, je peux enfin m'investir pleinement dans ce domaine qui a de belles années devant lui. Je souhaite mettre à profit mon expérience professionnelle pour développer toujours plus mes connaissances en domotique, équiper mon domicile, concevoir et vendre des solutions pour mes clients dans le cadre de mes activités professionnelles. Mes articles

Share This Post On

4 Comments

  1. Merci pour cette super présentation! Je suis justement dans le même cas et je suis en train de coupler mon IPX800 avec mon logiciel HomeSeer.
    Cependant j’ai un comportement qui m’étonne sur l’IPX: j’ai bien branché mon bouton poussoir sur l’entrée 1 et 9, mais l’état reste en permanence à 1. Quand j’appuis sur le bouton poussoir il passe a 0 tant que je reste appuyé et reviens à 1 ensuite, j’ai donc créé mes scripts d’alerte en conséquence (lors du passage à 0) mais je trouve le fonctionnement bizarre…
    As-tu ce comportement?
    Merci

  2. @Yannbouvier
    Bonjour, le fonctionnement que tu décris est complètement normal.
    Dans chaque entrée digitale de l’IPX, il y a une résistance de pull-up qui ramène un niveau logique 1 en permanence en absence de racordement.
    Ce montage est courant sur ce type d’entrée, afin qu’elle ne soit pas vraiment en l’air et sujette à des perturbations électriques qui la ferait changer d’état en permanence.
    En conséquence, toutes ses entrées en l’air donne un niveau 1.
    Il est donc normal que quand tu appuies sur le bouton, tu ramènes l’entrée au potentiel 0v ou GND.
    C’est pour cela que le lancement du scénario de la zibase est programmé dans PUSH 1, qui correspond à « INPUT CLOSE », donc entrée en court-circuit.
    En complément d’information et pour aller au bout des choses, la résistance de « pull-up » (ou résistance de tirage) permet limiter le courant et donc de ne pas court-circuiter en interne l’alimentation de l’IPX lors de l’appui bouton.
    Je ne l’ai pas évoqué dans l’article (peut-être à tort) pour ne pas embrouiller les esprits et parce que ça n’intéresse pas forcément le lecteur de ce type d’article.

  3. super merci fredo me voici rassuré j’avais peur d’un mauvais montage de ma part :-)

  4. @yannbouvier
    Ta démarche est bonne. Quand on ne sait pas, et même des fois quand ça parait idiot, il vaut toujours mieux demander plutôt que faire une bêtise. On en est tous là !

Laisser un commentaire