Installation Domotique de David B

Pourquoi la domotique ?

Pour le confort par l’automatisation de certaines tâches, le suivi des consommations (fioul, électricité, eau) afin de trouver des axes d’amélioration et enfin la surveillance de la maison (alarme + qualité de l’air, etc.)

Quel matériel ?

• 1 Fibaro HC2

• 1 Zibase 1 (non ZWAVE)

• 2 IPX 800 V3

• 1 ECO Device

• 1 arduino UNO + module ethernet + teleinfo

• 5 Squeezebox

• 3 NAS (1 Netgear DUO servant de backup uniquement, 1 Netgear NV+ et 1 Synology 713+ pour remplacer le NV+)

• 2 caméras IP (Trendnet + Axis)

• Plusieurs sondes de température + des éléments météo Oregon (pluvio + anémo + UV) utilisées avec la ZIBASE

• 1 détecteur de pluie

• 4 wall plug de Fibaro

• 4 vannes Danfoss

• 1 thermostat mural Secure SRT321

• 1 universal Sensor de Fibaro

• 1 motion sensor de Fibaro

• 2 détecteurs de présence de chez CGE Electronique

• 3 détecteurs de fumée (2 Fibaro + Everspring SF812)

• Pas mal de FGS 211

• 4 capteurs d’ouverture de Fibaro + 2 Everspring HSM02

• 1 FGD 211 (dimmer)

• 2 ST814

• 2 modules de chez Creasol (1 récepteur universel + 1 autre 2 canaux avec relais)

• Quelques petits modules électroniques de chez GoTronic (mesure de la qualité de l’air, capteur de courant, sonde PH pour la piscine, etc.)

Mon niveau de connaissances

Très bonnes connaissances en informatique, faible en électronique

Mon installation

• La HC2 ainsi que la Zibase se trouvent dans la maison. La maison étant grande, sur3 niveaux avec des murs très épais, l’emplacement des box a été un peu compliqué mais le maillage semble bien fonctionner maintenant avec la multiplication des périphériques. La HC2 est le 1er cœur de mon installation. Tout y est disponible en direct pour les periphériques Zwave et via des devices virtuels pour les autres (IPX + Zibase + Squeezebox). La Zibase ne sert que de passerelle pour les sondes Oregons.

• 1 IPX dans mon local technique de piscine. Toutes les infos sont disponibles sur ma HC2 via des devices virtuels et servent à des scenarios. Elle est reliée au réseau local via un boitier CPL/Wifi ce qui me donne le Wifi à la piscine. Elle gère :

o Le robot de la piscine

o La pompe de la piscine

o L’éclairage de la piscine + ses environs

o 1 capteur de luminosité de chez GCE Electronique

o 1 capteur d’ouverture de chez GCE Electronique pour la porte du local

o L’éclairage automatique du local quand je rentre dedans (à venir) pour tous mes scénarios nécessitant le niveau de luminosité)

technique

ipxpiscine

• 1 IPX dans ma grange. Elle est câblée en RJ45 à la maison. Toutes les infos sont disponibles sur ma HC2 via des devices virtuels et servent à des scénarios. Elle gère :

o l’éclairage de mon cellier,

o la détection de présence,

o la détection de pluie avec le capteur posé sur le toit de la grange

o 2 détecteurs d’ouverture,

o Suivi de la qualité de l’air dans la grange (ou se trouve la chaudière + tous

o La consommation de fioul. Via un capteur de courant Phidget 30 A 1122

o L’ouverture de mon portail avec l’émetteur Creasol. J’ouvre mon portail à les produits de bricolage) avec un capteur de qualité d’air Grove SEN01111P branché sur les entrées analogiques de mon IPX. J’ai traduit en LUA le code du fournisseur pour être alerté des différents niveaux de pollution. J’ai fait des essais en mettant le capteur au-dessus de pots de peinture ou autre, ça fonctionne nickel en terme d’alerte. L’idée est d’en mettre un pour la détection de fuite de gaz ou autre dans la maison branché sur le bruleur lui-même branché sur les entrées analogiques de mon IPX, je relève les variations. J’ai amélioré la solution cette année. Ma première solution était basée sur un scénario de ma HC2 qui interrogeait toutes les 30 secondes mon IPX pour voir l’état des entrées analogiques. Il pouvait y avoir un décalage même minime par rapport à la durée de fonctionnement du brûleur.

Cette année, j’ai associé un relais de mon IPX avec mon entrée analogique qui à partir d’un seuil, active ou pas le relais ce qui me permet d’utiliser le PUSH du relais et donc d’enregistrer les états haut et bas du relais qui correspondent à un fonctionnement ou pas du bruleur. C’est théoriquement le plus précis. J’ai mis des repères sur ma cuve cette année pour vérifier la précision de la solution distance. Associé à la caméra, c’est pas mal du tout.

J’ai testé l’ouverture automatique avec le GPS et l’appli mobile de la HC2. Le souci, c’est que j’arrive chez moi par une zone ou le réseau ne passe pas bien il peut y avoir du retard donc pas encore opérationnel.

ipxcelier

• 1 ECODEVICE pour le relevé du compteur EDF. J’ai branché sur mon compteur d’installation photovoltaïque + compteur conso EDF. J’enregistre tout dans une base Mysql + visualisation en live sur ma HC2. C’est redondant avec mon Arduino qui était là avant l’ECO DEVICE.

ecodevices

• Et voici quelques scenarios :

o Allumage de certaines lumières + radios quand on rentre dans la maison. Les

o Allumage des lumières de l’allée + dessus de porte d’entrée quand on arrive à

o Contrôle de toutes les ouvertures avant de partir. J’ai un scénario « Mode

o Gestion de la porte de la salle de bain si le chauffage est allumée en mode

o Gestion de la lumière de la salle de jeu (s’éteint s’il n’y a personne)

o S’il pleut et qu’un velux est ouvert -> notification (en attendant de les

o Alarme incendie -> allumage de toute la maison s’il fait nuit

o Gestion du ventilateur d’air pulsé de la cheminée. Je suis en train de

o Mode télé. Allume l’ensemble télé et allume/éteint certaines lumières

o Allumage/extinction d’un ensemble de lumières (tout le jardin, piscine +

o Mode extinction des appareils en veille à partir d’une certaine heure

o Allumage de la radio dans la salle de bain en fonction de certaines heures ou

o Gestion du chauffage fioul avec la HC2. Pour l’électrique (sèche serviettes),

Concernant le NAS, c’est le deuxième cœur de l’installation après la HC2. J’enregistre dans une base de données tous mes relevés (fioul, électricité, sondes température, photovoltaïque. Je me suis développé une appli mobile avec Jquery Mobile + Highchart. Cela me permet de produire tous les graphiques possibles et imaginables pour comparer, voir les évolutions dans le temps, les cumuls, etc. J’ai en plus rajouté des fonctionnalités pour gérer les frais de la maison (impôts, EDF, chauffage, etc.), les différentes tâches (entretien voiture, jardin, maison). Fini la feuille Excel sur le PC qu’il faut allumer. Le rendu graphique est pas mal du tout et complétement adapté mobile comme son nom l’indique.

Je dois migrer tout cela de mon NV+ vers le Synology qui dépote vraiment plus pour les requêtes SQL. Voici quelques copies d’écran :

squeezebox sont des radios internet qui possèdent une API très bien faite pour être commandées par une box. Je choisis celles que je veux allumer, le type de musique en fonctionne de l’heure d’arrivée, etc.

la maison (Scenario HC2 avec le GPS) départ » qui contrôle l’état des portes, des fenêtres de toute la maison + piscine + grange. Si certaines sont ouvertes, je reçois une notification pour chacune d’entre elles. Cela éteint aussi les radios + les lumières.

Confort (Notification -> Merci de fermer la porte !!)

motoriser pour les fermer automatiquement)

développer en LUA un algo pour faire une variation progressive du moteur.

Pour le moment, c’est du ON/OFF alentours, etc.). Très pratique puisque les lumières sont très éparpillés donc un inter n’aurait jamais rempli la fonction. La solution IPX + HC2 le fait très bien.

(équipement vidéo/audio, les radios)

bien une lumière la nuit pour les enfants

gestion des modes ECO, CONFORT , ARRET.

consoedfjourn

Consommation journalière EDF

consoedfmois

Consommation EDF sur le mois (HC/HP)

sondes

Liste des sondes Oregon+IPX (il manque les sondes ZWAVE)

suivitemp

Un suivi journalier de la température

Évolutions envisagées

• Pouvoir déclencher des scenarios par rapport à mon Google Agenda pour avoir encore moins d’interactions sur le système. A partir d’évènements bien identifiés dans l’agenda, cela permettrait de déclencher ou pas certains scenarios. Par exemple, pas la peine d’allumer les radios à 7h le matin pour nous réveiller si nous sommes en vacances. On pourrait imaginer de différencier les vacances ou l’on se trouve à la maison des autres. Dans un cas, pas de radio mais le chauffage tourne normalement, dans l’autre pas de radios non plus mais on passe en mode éco pour la chaudière.

Cela permet d’ajuster plein de scenarios juste à partir d’une entrée dans l’agenda et d’éviter de les désactiver dans la HC2 le temps des vacances par exemple (pour oublier de le réactiver en rentrant !!!). Cette option donnerait une dimension encore plus importante à l’installation en terme d’automatisme,

• L’idée d’avoir la maison représentée graphiquement avec des widgets pour la contrôler commence à faire son chemin. C’est la solution la plus ergonomique à mon avis

• Motoriser les fenêtres de toit,

• Equiper davantage d’interrupteurs/prises en module,

• Avoir une tablette complètement dédiée aux opérations domotiques et facile d’accés (dans le hall d’entrée) + une ou 2 télécommandes Zwave pour certains scénarios (pour le mode télé par exemple, pas très pratique de le déclencher à partir de la tablette située dans le hall d’entrée).

Conclusion

• Ne pas se précipiter sur le matériel, bien réfléchir à son besoin. J’ai revendu pas mal de matériel d’occasion. On y perd pas mal financièrement (mais c’est un bon plan pour les acheteurs aussi). Dans le cas des box, c’est difficile de s’en faire une idée avant de l’avoir manipulé un peu dans tous les sens. J’ai commencé avec 2 Zibases mais je suis vite passé sur la HC2 de Fibaro

• Le retour sur investissement est dur à calculer à mon avis. A mon avis, il faut attendre quelques années afin de pouvoir lisser tout ça, la météo et les saisons étant très fluctuantes. Reste qu’il est certain que grâce à des scenarios qui éteignent les appareils en veille, les lumières quand vous partez, les réductions sont mécaniquement là.

• Les modules radio simplifient la vie concernant certains montages électriques dans la maison. Cela évite de tirer certains câbles. J’ai une maison avec des murs en briques apparentes donc pas de saignées possibles et cela m’arrange vraiment.

• Prévoir pour toute nouvelle installation électrique le neutre dans les interrupteurs/prises pour pouvoir utiliser les modules ZWAVE. J’en ai pas mal ou je n’ai que la phase ce qui complique le branchement de modules.

• Câbler tout ce qui peut être câblé. Même si le ZWAVE fonctionne bien (moyennant pas mal de modules pour le maillage), les solutions câblées restent les plus fiables. Pas de problèmes de piles sur les capteurs qui peuvent du coup renvoyer des infos à des fréquences sans commune mesure avec les modules à piles.

bannersonos

Author: Pascal STEPHANY

Rédacteur en Chef du Blog Domotique Info, je suis avant tout un passionné de nouvelles technologies depuis de nombreuses années... Je partage mon expérience Domotique sur ce Blog depuis 2008 en réalisant des tests ou des tutos avec comme objectif, celui de rendre la Domotique accessible à tous... Après avoir travaillé en tant qu'installateur Domotique pendant 5 ans j'ai créé mon entreprise de vente en ligne My Domotique en 2012, une boutique spécialisée dans les solutions Domotique grand public.

Share This Post On

52 Comments

  1. Belle installation;) je serais intéressé pour avoir plus d’informations sur l’exploitation des donnees sur nas;) script perso? Merci

  2. Salut, une bien belle installation. Concernant les évolutions dont tu parles, le lancement de scénario peut se faire en utilisant la magnifique Sarah

  3. Ca ressemble à une usine à gaz, je serai curieux de savoir comment Madame et Mademoiselle utilisent tout ça ?
    Le câblage du coffret ressemble à un paquet de nouille préparées par Géotrouvetout.
    Je ne crois pas que ce genre de référence fasse la promotion de la domotique…

  4. Superbe installation.
    Il y a des phrases tronquées dans le texte. Je pense que le copier/coller n’a pas correctement fonctionné.
    Je ne suis pas d’accord avec Picard. On voit bien tout ce que tu as mis en place et tout le potentiel. Ce n’est pas la photo du tableau qui va en décourager. Enfin je n’espère pas. Tant que c’est fonctionnel et que tu t’y retrouves !
    Bravo en tout cas.

  5. +1 avec +Nicolas Rigaud, personne de la famille met les mains dans le coffret sauf celui qu’il l’a fait;)
    Pour ton premier point d’evolution mentionné plus haut pense à GEA de +steven Piccand ;)

  6. Bonjour @Picard,
    Hier, on se demandait justement pour quelle raison les installateurs ne montraient pas leurs réalisations.
    C’est l’occasion de nous offrir un beau feedback, avec la démarche du client ?
    Bonne idée non ?

  7. Très belle installation qui est la seule qui montre autant d’intégration de systèmes différents. En effet il y a beaucoup de câbles dans les boitiers mais on y voit quand meme des repères sur certains cables.
    Je suis intéressé par la gestion de la piscine par l’IPX800 peux tu nous dire plus précisément comment tu la gères (planning pour la mise ne marche de la pompe etc) ?
    Autre question j’ai des écarts de comptage de la production photovoltaïque entre le compteur officiel et la sortie impulsion connectée sur une entrée IPX800. Le constructeur GCE m’indique d’utiliser plutot l’ecodevice qui est selon lui fait pour cela. Je suis sceptique car je pense que le hardware est le meme. Vu que tu as les deux te serait il possible de me dire si l’ecodevice manque moins les impulsions raccordées dessus par rapport à l’IPX ?

  8. Ludovic: Oui que des scripts perso en PHP/Javascript

    Picard: toute la technique est décrite en détail. Par contre, Madame ne voit que l’appli mobile de la HC2 et l’appli mobile en JQUERYMOBILE qui centralisent absolument tout quelque soit le matériel derrière (IPX, Zibase, carte relais, etc). C’est tout l’intérêt de l’installation. La HC2 avec ses devices virtuels permet une super souplesse par rapport à ca. Pour ce qui est du câblage sur l’IPX, ca peut faire peur mais c’est juste une question de longueur de câble pour que cela fasse plus beau :-) Ensuite il faut numéroter chaque câble pour savoir qui fait quoi. As tu déjà démonté ton tableau électrique !!! C’est clair que je ne vais pas demander à Madame de me brancher les capteurs en tout genre. Sinon il faut oublier les solutions cablées. 8 relais + 4 entrées analogiques + 6 entrées digitale + 2 entrées compteur, ca fait du monde sur un si petit boitier

    PITP2: mon IPX piscine gère la pompe et le robot par rapport au timers de l’IPX. C’est quand même plus sympa à programmer que d’aller jouer avec le compteur mécanique d’origine. Je n’utilise pas de scenarios de la HC2. Je n’ai pas utilisé trop de scenarios sur la piscine (genre remplissage si niveau trop bas ou autre) Pour le photovoltaique, c’est mon arduino qui enregistre les infos du compteur EDF dans une BDD et l’ECODEVICE pour affiche le temps réel sur la HC2, je n’utilise pas le compteur de l’IPX 800. Dis moi si tu veux d’autres infos

    bon je n’aurais pas dû montrer les photos des IPXs mais il ne faut pas se voiler la face non plus, il y a beaucoup de cables ;-)

  9. @ David : L’installation électrique est dangereuse et non conforme : les fils dénudés sont accessibles, les sections de fils et calibres de disjoncteurs ne paraissent pas respectées, mélanger du matériel Legrand, MG et AEG n’assure pas de sélectivité, c’est un paquet de nouille dont la maintenance n’est pas facilitée.
    L’électricité ça ne se voit pas, ne sent pas, ne fait pas de bruit, mais ça tue et ça met le feu… Faites appel à un pro !

    @ Sébastien Joly : Partager un feedback est une bonne idée, sauf que je ne divulgue pas mes secrets de fabrication… :)

  10. Belle Installation, tu peux m’en dire plus sur la mesure du fioul? Tout se fait sur la HC2? Tu utilises le temps fonctionnement et la taille de ton gicleur?

  11. @Robert Picard
    David n’est pas un professionnel, et la domotique d’intégrateurs est tellement loin de la réalité du marché actuel, que chacun fait comme il peut pour répondre à ses propres besoins.
    Comme professionnel domotique, vous avez un rôle primordiale pour rendre transparente votre activité qui ne lest pas depuis plus de 30 ans.
    Je pourrais vous parler d’électriciens (comme je le fais souvent dans mes articles), qui ne connectent qu’une paire sur du RJ45 de grade 1,2 ou 3. C’est pas beau un ?
    Vous avez des secrets de fabrications qu’une communauté domotique (de 1500 membres) ne connait pas ?
    Je suis intrigué. Le trophée ne demande pas de secret mais un aperçu et synthétique d’installation.
    Ne faites pas zèle corporatiste, nous serions content dans voir plus.

  12. Oh oui voir une beau tableau électrique et les finitions d’un pro et surtout d’une belle installation SOMFY super évolutive cela me ferait très envie :-)
    @Robert PICARD : c’est aussi secret la composition des packs domotique de votre site ? c’est embêtant pour quelqu’un qui veut vendre lol

  13. @robert: mes 2 ipx sont dans des tableaux Legrand donc rien n’est accessible. Celui de la grange est même dans une armoire a clefs. Les disjoncteurs comme les cables sont bien dimensionnés compte tenu de ce qu’ils alimentent. Par contre, ils ne sont pas tous de la même marque. Ensuite il y a quelques câbles qui traînent parce qu’en test. Toutes les petites sections ( câble téléphone) sont pour les capteurs bien sûr
    @mim: pour le fioul, pas grand chose sur la hc2. J’ai un push qui part de mon ipx et qui lance un scénario sur la hc2. Celui ci met a jour l’icône de la chaudière et lance un script PHP sur mon n’as qui enregistre les on et off (2 push différents de l’ipx). Ensuite le calcul sur mon ampli mobile se fait comme tu le dis le temps + la taille du gicleur. N’hésite pas si tu veux d’autres infos

  14. J’ai oublié de noter quelque chose, Mr PICARD plutôt que de prendre les idées des amateurs éclairés :-) en visitant les forums partagez donc un peu avec nous. La communauté est là pour faire grandir tout le monde et pas uniquement là pour faire ensuite du business dessus.
    La remarque sur les dangers electrique est pertinente mais il aurait fallu la tourner d’une autre manière, on appelle cela du conseil au peut etre futur client.

  15. @DAVID : tu peux me dire si tu as eu de gros bugs avec tout ce matériel hétéroclite ?

  16. J’ai également été installateur sans avoir la prétention d’être intégrateur. Je suis passé de très nombreuses fois derrière certains pros de la domotique ou de l’électricité et si je devais en faire un retour et bien j’aurais de quoi dire, j’ai vu bien pire de la part de pros…
    J’en resterai là mais j’attends toujours une installation domotique réalisé par un pro, c’est dommage !!!

  17. Je suis un pro de la domotique, ma clientèles est hétéroclite, je fais des installations très diversifiées, et je suis en train d’achever 2 installations domotiques collectives (6 et 4 appartements) pour des logements meublés de qualité, destinés à des étudiants.
    Les fonctionnalités sont simples et orientées économies d’énergies (les charges sont payées par le propriétaire-exploitant qui est mon client) : Gestion de la production d’ECS en HC, gestion du chauffage par panneaux rayonnants via FP, sur 2 zones IHM et DAAF dans chaque logement. L’éclairage LED, la distribution TV et Ethernet complètent l’installation électrique.
    Pas d’usine à gaz : Une box ADSL, une box domotique, des gestionnaires d’énergie, des IHM et des DAAF.
    Le tout installé conformément aux règles de l’art.
    Selon moi il n’y a pas d’intérêt à publier des photos, la technique n’est pas intéressante à voir, seules comptent les fonctionnalités, mais j’en prendrai quand même tout à l’heure.

  18. @Robert Picard,
    Merci de ce retour, c’est beaucoup plus positif et cela prouve que les clients propriétaires sont dans une démarche complètement intégrée.
    Ceux qui révèle un changement d’états d’esprit chez les utilisateurs, et les commanditaires.

  19. « Selon moi il n’y a pas d’intérêt à publier des photos, la technique n’est pas intéressante à voir, seules comptent les fonctionnalités, mais j’en prendrai quand même tout à l’heure. »
    Tout dépend à qui l’on s’adresse en fait et là vous etes sur un blog ou les gens aiment autant la technique que les fonctionnalités il faut donc s’adapter à son auditoire mais vous devez le savoir vu que vous avez aussi une activité de consulting.
    J’ai hâte de voir le tableau car j’avoue en effet que c’est très beau un tableau câblé dans les règles de l’art (l’un de mes tableaux a été câblé par un vrai pro et c’est superbe).

  20. J’ai pris quelques photos des différents tableaux (sans intérêt selon moi), mais je ne peux pas les publier dans un commentaire sur ce post.
    Il me semble que pour être simple et pratique la domotique doit être aussi discrète que possible.
    Dans mon commentaire précédent j’ai oublié quelques fonctions annexes, toujours avec l’objectif « économies d’énergie » et confort qui illustrent bien cette discrétion (rien d’ostentatoire) :
    Eclairage automatique des circulations, délestage, mesures des consommations par usage, par logement et pour les services généraux de l’immeuble (ECS, Chauffage, Prises et Général).
    Le toute avec un système simple, évolutif et un coef. WAF élevé (mon client est une blonde teinte en rousse) :)

  21. Un des tableaux quand j’étais encore dans la boucle installateur. Je précise que c’était une grosse installation ;)

    Tableau Elec

    J’ai pas retrouvé les photos du câblage mais je vais chercher dans mes archives d’autres réalisations…

  22. trop facile ca lol pour foirer la face avant il faut le faire ;-)

  23. Waouh, j’arrive après la bataille !!! MDR
    Pour une fois, le débat est animé suite à une présentation d’une installation.
    Dès qu’il y a une bonne partie câblée avec des IPX800 et autres ECO-DEVICES, forcément, moi ça me plait !

    @David
    tout d’abord je te félicite pour avoir réalisé tout ça en tant que vrai « amateur » !
    Aussi bien en Hard qu’en Soft, ça sent l’installation maîtrisée, bravo !
    J’ai également bien apprécié la conclusion.
    Voilà pour les compliments, et ils sont sincères.

    Maintenant, pour en venir à ce qui me chagrine, c’est le câblage.
    Autant j’apprécie la numérotation des fils, c’est vraiment utile car au bout d’un moment on ne sait plus qui fait quoi.
    Autant la réalisation en elle-même, que dire? … C’est le bazar !
    Evidemment, je suis aussi un « pro » dans le câblage électrique courant fort et courant faible, donc ça me fait un peu peur.
    Donc vois juste ici quelques conseils, et aucunement des reproches.

    C’est dommage, car avec un peu plus de rigueur, on finit par gagner beaucoup de temps, parce que sinon, on câble un truc vite fait, puis un autre, et encore un autre, et c’est du provisoire qui dure.
    Et c’est aussi vrai que les fils dénudés trop long qui sortent des disjoncteurs (surtout le 6mm2), ça ne le fait pas. C’est dangereux, tu risques de te prendre un bon coup de jus, de faire un court-circuit ou même de tout cramer. Bref, ce n’est pas sécurisant du tout.
    Donc il faut absolument raccourcir tes parties dénudées des fils afin que l’isolant arrive en limite des disjoncteurs et autres dominos.
    Pour les dominos, les bornes rapides (Wago,…) sont beaucoup mieux pour les raccordements de fils rigides. Ils assurent un contact rapide, efficace et durable. Il y a aussi les bornes rapides à bascule qui acceptent aussi les fils souples.

    Autre chose, c’est vrai que mettre du Merlin Gérin avec du Legrand, ce n’est pas top, déjà à cause des peignes de pontages qui ne se placent pas idéalement dans les disjoncteurs.
    Quand j’ai refait mon tableau, j’étais parti sur beaucoup de matos de récupération. Du Legrand, du Hager, du Merlin Gérin. Et quand j’ai voulu mettre les peignes, aïe aïe aïe !
    Du coup j’ai été obligé d’acheter tout le complément en Legrand pour les parties sous peignes. J’avoue que ça revient cher.

    Enfin, tous ces fils qui se baladent un peu partout, c’est ingérable, et tu obtiens un tableau que tu ne peux pas refermer.
    C’est bon pour un banc de tests en constantes modifications, mais pas pour une installation définitive qui doit pouvoir évoluer aisément.
    Là, il devient rapidement difficile d’accéder aux borniers.
    Je comprends que lorsqu’on teste un nouveau truc, on fait du câblage en volant. Donc comme je le disais au début, fais juste attention que le provisoire ne dure pas.

    Bref, c’est vraiment dommage avec une si belle installation.
    Mais je suis certain que tu vas tout remettre en bonne et due forme!

    @Robert Picard
    Quoi te dire?
    Que tu es un pro qui bosse comme un pro. ça fait plaisir d’en trouver un ici !
    Après, les photos de tes superbes câblages, effectivement, ça n’a pas forcément d’intérêt. Comme tu es un véritable professionnel, on te croit sur parole.
    Parce que moi aussi, j’ai eu souvent l’occasion de passer derrière des « pros » qui ne sont pros que sur le papier.
    Boulot fait à la va vite, câblage en dépit du bon sens ou avec du matériel de récupération.
    Dans le métier, il y a de tout. De vrais artistes qui font des chefs-d’oeuvre en câblant des armoires, et des sagouins qui ne savent pas câbler une prise réseau RJ45 ou prennent du câble PTT 298 !!!

    Maintenant, est-ce bien de plomber le pauvre « David », je ne pense vraiment pas.
    Ce n’est pas forcément la bonne façon de faire que de dire que David est en quelque sorte un « bricolo du dimanche », et de montrer que toi, en tant que vrai professionnel, tu réalises tout dans les règles de l’art… pas très sympa ni très constructif ! 8o(

    Donc un carton jaune à chacun. Pas de jaloux !

    Je n’ai pas encore préparé l’article de mon installation, j’ai intérêt de faire gaffe, on va m’attendre au tournant.

    Bonne soirée les amis. ;o)

  24. @Fredo, je n’ai pas tapé sur David, il a fait l’installation qui lui convient, en amateur, c’est un Geek et il aime ça, il peut être fier de sa réalisation surtout si c’est une première pour lui. Il a fait des trucs que je ne sais pas faire.
    Cependant il y a des solutions plus simples, plus économiques, plus fiables et pérennes pour réaliser la gestion d’une piscine, d’éclairage, de surveillance, de météo et de suivi de consommation.
    Personnellement je ne vendrai pas tout ce matériel ( 4 ou 5 box, 3 NAS, etc.) à un client pour réaliser ça, outre les problèmes de maintenance (car j’imagine facilement que David a souvent les mains dedans) et le temps qu’il y a passé, le prix en serait prohibitif.

    Par contre il faut quand même rappeler aux amateurs que l’électricité c’est dangereux : Ca tue et ça met le feu.

    En tant que professionnel, je vois d’un mauvais œil les réalisations domotiques de type « usine à gaz » pour la réalisation de fonctions superflues (ce qui n’était pas le cas ici, mais ex. « La boîte à lettre connectée »), le tout à un prix délirant et en y passant un temps qui coûte trop cher en dehors d’une passion ou d’un hobby.

    Si un forum comme celui-ci est d’un intérêt évident pour les Geeks amateurs de domotique, d’objets connectés et de technologie, et même pour les pros, car je ne suis pas le seul ici :) je pense qu’il envoie une très mauvaise image de la domotique au grand public (si tant est que ces articles sont consultés par ce public). On y voit des montages bricolés, une avalanches de produits, technologies, protocoles et termes techniques obscures qui rendent encore plus opaque et incompréhensible la domotique.

    Pour ma part, j’ai fais le choix de ne pas parler, ou au minimum, techniques, technologies, protocoles, produits ou marques à mes clients, qui sont le plus souvent « non sachant ». Je leur parle fonctionnalités, confort, sécurité, économies d’énergie, du lien et de l’intérêt qui existe entre toutes ces fonctions grâce à la domotique.
    Je ne montre aucun produit, module, interface, tableau, baie, répartiteur etc., ça c’est ma tambouille et comme un cuisinier je la réalise avec les produits, technologies et protocoles que j’ai choisis sur le marché.
    Ces choix sont issus de mon expérience, de mes connaissances et de ma capacité à proposer des SOLUTIONS et pas des problèmes, le tout en adéquation avec les réalités économiques…
    Je fais de la domotique et des courants faibles depuis bien avant la « convergence », et j’ai connu moult produits et protocoles prometteurs qui n’existent plus aujourd’hui… Les technologies sont mûres maintenant pour que la domotique se démocratise, CE N’EST POURTANT PAS LE CAS, et montrer ce genre de montage maison ne peut que faire peur aux gens qui souhaitent, non pas « avoir les mains dedans » mais simplement bénéficier de la domotique, sans se prendre la tête et à un coût raisonnable.

    Et pour bien me faire comprendre, notamment de David à qui je ne reproche rien, je vous signale que j’ai chez moi une véritable usine à gaz avec au moins 5 box, 2 NAS, une bonne dizaine de protocoles utilisés, je ne sais combien d’IHM, de capteurs, sondes et actionneurs divers et variés.
    Mais ça c’est ma cuisine et je n’en parlerai pas car ce n’est pas une référence ou un showroom, mais un banc d’essais. :)

    Bonne nuit à tous.

  25. @Robert,
    Dans le cas présent, c’est le trophée qui amène notre regard chez nos lecteurs.
    Nous recevons beaucoup de participations et cela me semble positif comparer à la première édition de ce trophée.
    Cela permet d’avoir un retour sur la pénétration du marché de la domotique grand public au travers de ce regard.
    Tout y passe, du simple au compliqué en passant par du DIY, par des boxes différentes et par toutes les technologies grand public.
    Ce retour de la situation est un cliché permettant de comprendre qui sont les lecteurs, quelles sont leurs attentes et que va devenir ce marché.
    Il y a des gens qui veulent comprendre et d’autres consommer uniquement, certains encore expriment uniquement leurs besoins et veulent des solutions.
    Cependant, le blog reste encore un lieu de passionnés, de conseils ou de découverte.

  26. @ Sébastien,
    Je crois qu’on est ici dans une domotique pour Geeks et que ça doit faire peur au grand public…
    Au plaisir d’en discuter de vive voix si on se croise sur une DZ ! :)

  27. Bon c’est dommage que tout le monde focalise sur les 2 photos de mes IPXs dont l’une (celle du célier) est en chantier par que je viens de rajouter quelques capteurs (qualité air, luminosité) afin de vérifier si cela fonctionne. J’ai montré la face arrière du tableau, montrer le tableau fermé n’aurait servi à rien sinon de montrer un tableau tout blanc ce qui est le cas pour l’IPX de la piscine en tout cas.
    Pour la qualité de l’air soit dit en passant (ca c’est du fonctionnel ;-)), ca fonctionne nickel. Dès que j’ouvre un pot de décapant peinture, il m’indique une pollution de l’air.
    Comme mes capteurs sont câblés avec du câble téléphone, je me garde encore des longueurs au cas ou d’autres capteurs viendraient s’y ajouter. Sinon je raccourcirais les parties dénudées, c’est promis ;-). Ce tableau se trouve dans une armoire fermées à clé donc je peux faire tous mes tests tranquillement…
    Ensuite pour ce qui est de qualifier mon installation d’usine à gaz pour des fils qui se croisent dans un tableau ou parce que des technos se mélangent, c’est faire un peu court. Il faut tenir compte du contexte des installations. Ma grange est séparée de ma maison par des murs de 1m en cumul donc les ondes ne passent pas. La piscine est à 50m de la maison donc idem. D’où le mélange des technos. Je ne peux mettre une box par environnement. D’autre part, avec ma HC2 et les APIs proposées par toutes les cartes ethernet, toutes les actions ou tous les états se font souvent avec une seule requête donc rien de bien terrible en terme de mise en oeuvre. Moyenne quoi il faut un raccord au réseau, j’en conviens. Je ne connais pas de détecteur de pluie en ZWAVE, ni pour le CO2, en terme de luminosité, je me base sur celle renvoyée par mon IPX, c’est archi fiable. Donc nous n’avons pas encore le choix de tous les capteurs pour une techno donnée et accessible à monsieur tout le monde. Effectivement, si c’est pour brancher 3 DAFF, des prises télécommandées, une gestion du chauffage, on peut très bien faire avec une seule techno le tout en invisible. Cela dépend de ce que l’on ambitionne de faire et de ce que le client demande. Tout cela fonctionne déjà très bien chez moi…

    Pour revenir sur l’IPX de la piscine (un peu de pub pour GCE), j’irais plus loin en disant que ca devrait être monté d’origine dessus. Les professionnels ne m’ont proposé que leur timers mécaniques que l’on fait depuis 40 ans (celui avec les petites encoches à pousser ou tirer!!). Les temps changent et je préfère le faire depuis une tablette. Il faudrait juste l’installer dès le début pour éviter de tout recabler, ca ne serait guère plus cher. Mais allez trouver un pro qui vous propose autre chose que de la mécanique de Mamie (pour ceux que j’ai vu en tout cas). Ensuite, cette solution ouvre d’autres possibilités comme refaire le plein de sa piscine suivant un niveau (capteur de niveau + electrovanne). Très simple et pas cher. Recevoir des alertes sur le PH pour ceux qui n’ont pas de régulateur, etc

    Pour ce qui est du temps passé dessus, c’est pas la partie domotique qui me prend du temps mais plutot la partie dev de l’appli mobile (pour la BDD et les charts) donc un peu hors domotique. J’ai quand même dû me mettre à la soudure pour quelques capteurs compte tenu des voltages disparates entre les cartes et les capteurs

    Voilà j’ai surtout voulu montrer le mélange de techno, quelques scénarios mais dont beaucoup sont déjà connus et donner quelques idées mais je prend toutes le remarques…

    A+

  28. @ Robert: Mon amie ne regarde pas ces discussions, ce qui l’intéresse, c’est le résultat sur l’appli Fibaro. Il faut bien un lieu pour rentrer dans la technique sinon ou trouver ces infos. Ensuite, je pense qu’il faut laisser les gens faire la part des chose. Charge à ceux qui publient des articles de bien lister les fonctions du système (C’est la partie qui liste mes scenarios). Mais si nous nous en tenons qu’à une liste à la Prévert des fonctionnalités, elle sera la même pour tous. Pas de photos parce que les capteurs, box et tableaux sont tous les mêmes. Je pense que le trophée est fait pour montrer jusque l’on peut aller aussi !!!

  29. Bonjour Robert,
    vous commencez vraiment à m’agacer … oui on est sur un site de geek ! vous vous croyez ou ? sur le site de SOMFY qui propose des produits fermés ou plutot la réutilisation de produits ouverts (axis) pour les brider et imposer des restrictions à ses utilisateurs en les vendant 3 fois le prix ?
    J’ai parcouru votre site de pro … je passe le fait que le site en lui même ne fait pas pro et n’inspire vraiment pas la maîtrise (équivalent à un tableau electrique avec des fils en vrac) mais ce n’est pas le plus inquiétant.
    Vous vous vantez d’informer le client rien n’informe le client sur votre site .. vous apportez la pseudo confiance en utilisant la marque SOMFY.
    Les packs proposés …. le néant .. avec des informations que l’on trouve partout sur le net.
    Vos références et bien chapeau bas réaliser tout seul (non 1 salarié en plus maintenant) et pour ces grands groupes toutes ces installations c’est vraiment impressionnant (je me suis arrêté de compter les M2 je me croyais en Versailles)

    Laissez nous donc entre geek car vous êtes trop pro pour nous, nous n’avons rien à vous apprendre et vous n’avez malheureusement pas la pédagogie pour nous faire évoluer (ce qui est dommage pour un pro du consulting).

  30. @ PITP2,
    – Je ne suis pas ici pour faire la promo de Somfy dont je partage votre analyse, mais c’est un autre sujet.
    – Pour ce qui est de mon site, en effet ce n’est pas un pro du web qui l’a réalisé et il n’est qu’une vitrine un peu vide., mais il ne présente aucun danger, contrairement au tableau électrique de David.
    – Pour mes références il s’agit d’une vie antérieure lorsque je travaillais avec des pros…
    – Il est vrai que je n’ai pas l’habitude de travailler avec des geeks et que le DIY me gonfle un peu, alors arrêtons de parler domotique « grand public » puisqu’on est effectivement sur un site de geeks.

    Et puisque mes propos sur ce sujet font polémique, j’en resterais là.
    Cordialement

  31. J’ajouterais que ce n’est pas forcément geek et que certaines publications ne peuvent pas être le reflet de ce que l’on voudrait avoir chez soi mais les idées sont là et on peut constater l’évolution dans ce domaine qu’est la Domotique…

    Avant de critiquer il faudrait peut-être se poser la question du Pourquoi ces personnes ont choisi de le faire eux-même ?

    Ne serait-ce pas tout simplement parce qu’il ne trouve pas d’installateurs ou de personnes compétentes ?

    Mais aussi voir les tarifs pratiqués par certains…

    Je parle en connaissance de cause pour avoir été de tous ces côtés et je peux constater que malgré l’engouement du grand public vers ces solutions domotique le conseil n’est toujours que très rare en dehors des sources que l’on trouve sur le Web avec nos Blogs par exemple.

    Je comprend donc tout à fait ce grand public à vouloir franchir le pas sans forcément toutes les compétences mais aussi parfois bien plus informé et formé que certains pros…

    Peu importe l’issue, il y aura toujours des personnes qui ne toucheront jamais à un fil et d’autres qui voudront tout faire d’eux-même, ceci dit pour l’instant il est plus facile de le le faire par soi-même quand on ne trouve pas réponse à ses besoins. Je ne peux que constater le nombre de mes clients qui me disent qu’ils ont demandé à leur électricien de la domotique mais que c’est soit beaucoup trop cher, ne correspondant pas à leur besoin ou encore qu’il ne veulent pas le faire.

    Ce ne sont pas des critiques mais une constatation car il y a aussi de bons installateurs qui connaissent un éventail de produits et capables de répondre aux besoins d’un client tout en restant dans des prix accessibles. J’en connais pas mal et je travaille régulièrement avec eux :)

    Et enfin pour finir, en tant qu’ancien installateur je ne permettrai jamais de juger car il m’arrive aussi de faire certaines choses dans des domaines ou je ne suis pas un spécialiste, loin de là, mais je ne trouve pas forcément quelque’un pour le faire…

  32. Merci Monsieur PICARD pour la fin de la polémique et les précisons sur votre CV que je viens de consulter sur linkedin.
    C’est pour le moins ambiguë vos références présentés sur votre site car on pourrait croire juste un instant que c’est votre société qui a fait tout cela :-)
    Vous devriez l’indiquer plus précisément car en tant que membre éminent de la FFD vous pourriez avoir des petits tracas.
    Bien à vous

  33. Au sujet des quelques références indiquées sur mon site web il n’y a aucune ambiguïté, il est clairement indiqué pour le compte de qui elles ont été réalisées et si vous connaissiez un peu le milieu de la construction et de la rénovation vous sauriez que la maîtrise d’œuvre se fait en équipe, je n’ai pas fait tout ça tout seul.
    Et si vous vous montriez un peu moins agressif à mon égard je pourrai vous expliquer pourquoi vous avez des écarts de comptage dans votre production photovoltaïque, mais en tant que pro je ne peux pas travailler gratuitement :)

  34. Plus de polémique les différents lecteurs iront sur votre site et se feront eux même leur idée c’est aussi fait pour cela la pseudo vitrine sur le net ;-) vous allez avoir un super coup de pub vous pouvez remercier les geeks

  35. Merci les geeks.
    Au moins je n’avance pas masqué, contrairement à PITP2.

  36. Il vaut mieux pour vous vu que vous désirez essayer d’en vivre :-)
    Le dernier post est le coup de grâce pour moi je suis discrédité …. Adieu ..
    PITP2 le cavalier masqué ;-)

  37. @Robert Picard
    As-tu tords sur le fond? Non… et oui
    « l’électricité c’est dangereux : Ca tue et ça met le feu » : UN GROS OUI !!!
    « David, il a fait l’installation qui lui convient…il peut être fier de sa réalisation » : OUI
    « il y a des solutions plus simples » OUI
    « je ne vendrai pas tout ce matériel… problèmes de maintenance… souvent les mains dedans…temps passé… prix prohibitif » : OUI
    « forum comme celui-ci d’un intérêt évident pour les Geeks amateurs de domotique » : UN GRAND OUI… et UN GRAND NON !
    « envoie une très mauvaise image de la domotique au grand public » : NON

    Il y a une grande différence entre la maison possédant des automatismes (avec ou sans « domotique ») et ce que nous mettons en place à titre personnel.
    Il est évident que dans le cas d’installations aux domiciles de personnes âgées (ce n’est qu’un exemple), il faut que le fonctionnement soit clairement défini et mis en place via des process bien précis (allumage automatique d’éclairage en balisage d’escalier, couloir,…).
    Bref, des choses relativement simples à mettre en oeuvre pour quelqu’un un tant soit peu averti.
    Il s’agit bien là de la « domotique » de demain, puisque nous voyons que ces solutions commencent à se mettre en place, et il est temps !

    Changeons de monde et revenons sur ce blog.
    Quelle sont les préoccupations des personnes ici?
    Une gestion et régulation automatisées du chauffage, une gestion de la maison en général en mode absent/présent (volets roulants, chauffage, lumières,…), une gestion de l’éclairage, une gestion d’arrosage automatique selon certains paramètres extérieurs,… la liste est longue en fonction des besoins de chacun.
    On comprend bien qu’on parle toujours d’automatismes, puisque l’idée maîtresse est de toujours mettre en place des process qui tournent tout seul.
    Mais on voit sur ce type de blog et de forum que les personnes ne s’arrêtent en général pas vraiment à ce genre de chose.
    Interaction avec les systèmes d’alarme et de vidéosurveillance, sonorisation, vidéo, et autres matériels multimédia.
    Pilotage via commandes vocales, indications visuelles et vocales…
    Bref énormément de possibilités mises en place selon les besoins, le budget et les envies de chacun (et là je te l’accorde on rajoute des fonctions de geeks).
    Nous parlons aussi le plus souvent d’amateurs, donc qui utilisent des box de domotique et différents périphériques grand public, bien loin des systèmes genre KNX.
    Evidemment les installations sont multi-protocoles, car elles s’adaptent à l’environnement existant en terme de motorisations radio et de commandes manuelles. Donc l’ensemble est souvent hétéroclites.
    En conséquence, chaque installation est très personnalisée et n’est modifiable que par son propriétaire/installateur.
    … A moins d’avoir réaliser un dossier technique assez complet, et ça, c’est à chacun de prendre conscience qu’il est important de le rédiger.

    Mais est-ce qu’une solution KNX est plus simple? Peut-être pour le professionnel qualifié et certifié (donc pas n’importe lequel), mais certainement pas pour l’utilisateur. En KNX, s’il faut sortir quelques billets pour que sa lampe s’allume à 20H30 au lieu de 21H…
    Parlons SOMFY. Une box, la SOMFY BOX, au mieux la TAHOMA si on passe par un installateur, quelques motorisations et modules RTS et IO HOME CONTROL, on a très vite fait le tour de la question et il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour les installer.
    Franchement, quand je me suis intéressé de près à la domotique, j’ai vite compris que les solutions SOMFY et autres ne me permettraient pas de faire tout ce que je voulais faire, à part en faisant des bricolages monstrueux et très coûteux.
    Il a donc fallu que je trouve une box plus appropriée et compatible avec mes motorisations SOMFY.

    Robert, comme tu l’a si bien dit, ce que l’on fait avec nos box et nos petits modules te dépasse un peu et tu ne sais pas faire (c’est toi qui l’a dit!). Au sein de tes activités professionnelles, tu te cantonnes à du pilotage plus « basic » et tu as raison.
    Par contre, ce que tu mets en place, c’est peut-être le B.A.-BA de la domotique pour nous.
    En tout cas, tu n’as pas du tout compris le but de ce blog et de ce trophée des installations privées.
    C’est bien dommage.

    Concernant le fait de donner une mauvaise image de la domotique, non, non et NON !!!
    Ceux qui parcourent ce type de forum ne sont pas là par hasard, et en preview d’une installation par un professionnel.
    Il ne s’agit pas de Mr et Mme Michu !
    Ils cherchent des solutions concrètes, des exemples précis de montages et de scénarios.
    Donc ils retrouvent exactement ce qu’ils cherchent.

    Evidemment, te concernant, il n’y a pas grand chose qui puisse t’intéresser ici.
    Dans la vie, il en faut pour tout le monde. ;o)

  38. @ Fredo,
    – je n’installe du Somfy que chez les clients équipés de motorisations IO ou qui me viennent par ce biais, ce n’est pas mon choix et je n’ai aucune exclusivité avec la marque… Je n’utilise quasiment jamais le RTS…
    – Je ne fait pas d’installation KNX qui est adaptée à du petit ou moyen tertiaire et pas du tout à de la rénovation, le principal marché du KNX est le neuf qui ne constitue qu’une goutte d’eau…
    – Je ne me cantonne pas à des solutions basic, mais à du FIABLE, UTILE et ECONOMIQUE, pas de gadget…
    – Il y a des tas de solutions geek qui m’intéressent ici et des développements à suivre… Mais avec un point de vue plus professionnel…

  39. Mais alors qu’est ce que vous installez Monsieur ROBERT ? qu’avez vous chez vous ? je suis perdu …. HELP

  40. ç’est une très bonne question posée par PITP2 !
    Je te remercie de l’avoir posé.

    @Robert,
    si tu veux parler entre pro du matériel qu’on trouve ici, on peut en parler.
    J’avais auparavant une société d’électricité CO/CF, surtout spécialisée en courant faible (réseau, téléphonie, alarme, vidéosurveillance) donc on peut dire que je connais un peu le sujet.
    Je suis maintenant vendeur et installateur d’alarme, de vidéosurveillance et depuis peu de domotique.
    J’ai pu à titre privé mettre en place un beau noyau d’installation domotique, donc ça va aussi de ce côté-là.
    Il y a d’autres personnes ici qui sont également des professionnels, qui n’ont pas tout à fait la même vision que toi, et qui sont prêts à en parler si tu le désires vraiment.

  41. @David
    Je ne suis pas d’accord avec toi.
    Ce n’est pas dommage qu’on se soit focalisé sur 2 photos d’IPX.
    D’abord parce c’est ce qui a éveillé ma curiosité, parce que dès que je vois des IPX et du fil, j’aime ça!
    Ensuite parce que ça a créé un vrai débat, et tu es la première installation qui déclenché tant d’avis.
    Et surtout, ça t’est utile, car tu sais ce que tu as à modifier pour la sécurité électrique.
    Donc c’est positif !
    Pour le reste, comme ton câblage n’est pas définitif, ce n’est pas grave.

    Sinon, comme dit Robert, le côté technique ne doit pas intéressé le client, donc tous les câblages sont cachés dans les coffrets et tableaux. Bien souvent, pour des installations pro, ils sont synonymes de cache-misère !
    Tes IPX délocalisés sur 2 sites distants, via une connexion réseau, c’est une idée formidable et c’est ce qu’il fallait faire.
    Raccorder des détecteurs en filaire, quoi de mieux quand on peut se le permettre?
    Le problème de la rénovation, c’est que quand on veut faire propre avec du filaire, c’est :
    – soit faire des saignées dans les murs et des trous dans les dalles, avec tout ce que ça implique pour la remise en état (petite maçonnerie et travaux de peinture), ce n’est pas forcément à la portée d’une entreprise de domotique (où l’aspect technique se limite souvent au tournevis et fer à souder),.
    – soit tout passer dans des moulures électriques, donc c’est pas très esthétique. Et c’est aussi du boulot.

    Donc pour moi, c’est si on le peut, tirer le maximum en filaire car plus fiable et bien moins cher, sinon tout faire en radio, en tenant compte des limites de cette technologie.
    Bref, un mix des différentes technologies filaire et radio, et des différents protocoles, est quasiment obligatoire dès lors qu’on a une installation quelque peu complexe. Et on en arrive à nos installations.
    Il faut juste se tenir au courant des produits du marché pour choisir au mieux les éléments à mettre en place.

    David, même si je me répète, encore un grand merci pour ton partage et de sincères félicitations pour cette installation. ;o)

  42. Ben alors je pars 5 minutes et cela devient le bordel ? ;/
    @Robert, depuis que j’ai eu ma première fille, j’ai cessé la chute libre. Donc pour la DZ c’est marron. Pourquoi pas mais ailleurs…

    Je vous rappelle que cet article n’est autre qu’une participation à un trophée domotique.

    Au delà de la technique, je suis assez d’accord avec Fred : aujourd’hui, les professionnelles intégrateurs et/ou installateurs de la domotique offrent une vision un peu vieille de la domotique, car n’ils n’ont pas intégré au cours du temps les nouveaux usages, besoins et envies de leurs clients (je ne parle pas de chantier luxueux à plusieurs dizaines de milliers d’euro). Du coup, comme dans bien d’autres domaines métiers, il y a les inventeurs, les co-constructeurs et les corporations de dinosaures.

    Remarque : Je n’ai pas l’impression que Robert soit un dinosaure.

    Par contre Robert, ce blog n’est pas un repère de Geeks je peux te l’assurer, certain ne prennent jamais la paroles, et apprennent à leur rythme.

    @Robert,
    Ne pas aimer et intégrer les geeks ou le DIY est me semble-t’il un erreur fondamentale.
    Car ceux sont ces gens là qui bousculent le marché et développent des solutions à des usages que la majorité n’a pas pensé.
    Ici certaines personnes prennent le temps de s’aider, de partager et développer des concepts, du matériels, des infrastructures, des logiciels auxquels tes clients accéderont un jour (manière de parler).
    Mais le jours où un client demande une fonction de service pour laquelle il n’existe pas de solutions propriétaires, que faites-vous en tant que professionnel ?


    Vous dites que cela n’est pas possible en 2014 ? De revenir l’année prochaine ?

    Le fond du problème est que cela dérange que des non professionnels tirent vers le haut la domotique.
    Ça bouscule certains professionnels qui ne savent plus suivre leur propres marché.

    Voilà le fond du problème, un client a lu un de nos articles et sait un usage possible.
    Il demande cette fonction à son intégrateur ou installateur, et ce dernier dira que c’est de la merde de Geek amateur.

    La compétence a ce défaut de devoir se mettre à jour pour se conserver. En d’autre termes, il y aussi des gens très compétent ici et qui n’ont pas l’expérience des professionnelles qui ont perdu leurs compétences ou plutôt celle actuelle.

  43. @Fredo et Seb => Je partage complètement vos propos. En particulier celui qui dit que c’est le marché des particuliers qui tire celui des Pros

    Pour tous (vous pouvez quand même lire le reste lol)

    J’ajoute que le problème du côté « non pro » et parfois plantage de nos systèmes domotiques vient du fait que nos installations servent de Showroom et de labo de test en même temps que l’utilisation normale … on ne peut pas forcément se permettre en tant que particulier d’avoir toutes les boxs en double pour tester hors système en production.

    Je plantais environ toutes les semaines ma Box Vera lorsque je testais tout ce qui se faisait de bien et parfois moins bien :-) J’ai ensuite installé cette Box en définitif dans ma résidence secondaire et je n’y touche plus. Depuis au miracle plus de plantage ;-) Les fonctions basiques de Domotique sont parfaitement supportées et aussi fiable que les Box de chez Casto SOMFY .

    Tout cela pour dire que ici on est bien souvent en avance de ce qui peut se faire comme interaction avec tous les autres systèmes par les Pros et le manque de fiabilité vient presque principalement de cela ….
    Ceux qui ont approché un peu la R&D des grands groupes savent que tout ne marche pas du premier coup et que ce qui est proposé au public est ce qui fonctionne le mieux ou le moins mal lol ;-) (cf campagne de rappel de produits)

    Donc si j’étais installateur je conserverai les Box open de type FIBARO ou VERA pour avoir toujours un coût d’avance sur la concurrence et le système sera fiable vu que je pourrai me permettre de tester en labo.

    Autre Point concernant les BOX fermées le jour ou la société cool il faudra aller expliquer au client que sa belle installation et bien il peut la mettre à la poubelle capteurs compris car ce qui revient cher au final ce sont les périphériques.

    @Robert
    je pense que notre problème de perception vient du fait que vous venez du monde industriel, et que vous adressez principalement à de « gros clients » qui n’ont pas les memes exigences que le particulier et surtout pas le même budget.
    Le budget et la connaissance de ce que l’on peut faire étant pour moi les 2 freins principaux au développement de la Domotique bien avant les soucis portant sur la fiabilité.

    Merci pour ce partage DAVID

    PS pour Fredo => j’ai maintenant chez moi une Box FIBARO il ne faut pas me jeter des cailloux avec mon histoire de VERA ;-)

  44. Il ne s’agit pas pour moi d’opposer les pros aux geeks, les pros ont des compétences souvent limitées à leur domaine et les geeks sortent des sentiers battus, tant mieux !
    Mes clients exigent des installation fiables. Point.
    Je ne peux pas me permettre d’y retourner toutes les semaines et d’expérimenter chez eux. Point.

    Mes observations initiales portait sur 3 points :
    1 – le rappel du danger électrique
    2 – l’image que ce genre de réalisation transmet au grand public (moi ça me fait peur !)
    3 – Le constat que le marché de la domotique est encore un marché de geek et pas encore un marché grand public.

    Je suis bien conscient que le grand public se fait rouler dans la farine en achetant des solutions propriétaires et relativement fermées (Casto, SFR, Somfy et bien d’autres), mais ça c’est la politique commerciale des grands groupe et c’est souvent la seule vision qui est accessible au grand public. C’est un frein au marché (cf Apple et IBM aux débuts des micro-ordinateurs pour ceux qui s’en souviennent) et ce n’est pas ce que je préconise.

    Au sujet des geeks et de ce forum, MERCI D’EXISTER car en effet on y trouve des idées et des développements très intéressants et si je m’en inspire parfois ce n’est pas « pour faire ensuite du business dessus », mais pour proposer des fonctions utiles à mes clients.
    Pour info, et pour ceux qui comprennent la différence, mon business n’est pas commercial mais artisanal…
    je découvre et j’apprend des geeks toutes sortes de développements et d’applications logicielles nouvelles, domaine qui sort en effet de mes compétences. Je déplore que ces idées soient réservées à un cercle d’initiés relativement restreint et décrites dans un langage abscons, dans ces conditions elles peuvent difficilement se propager.

    Concernant Somfy, je n’ai aucun engagement d’exclusivité et je propose aussi d’autres produits, heureusement.
    Le KNX est une technologie qui ne m’intéresse pas car non adaptée à mon marché (principalement de la rénovation).
    Je ne crache pas sur les box et protocoles du marché, j’ai chez moi un HC2, une Zibase, un IPX, un Raspebery, de l’OS du 433, du ZWave, de l’IO, un NAS, du Sonos, etc,
    Mais je sais faire le tri entre ce qui ne vaut pas un clou et ce qui tient la route et peut-être commercialisé.

    Si vous pouviez cesser cette polémique et prendre mes observations pour ce qu’elles sont (des observations et pas des attaques), ça m’irait bien.

  45. @PITP2
    Bon ça va si on est tous d’accord. Reste à faire le point avec Robert pour signer l’accord collectif et on pourra passer à autre chose !!!

    PITP2, toi et ta VERA, vous avez de la chance, j’ai failli vous lapider en place publique !
    Sérieusement, j’ai une Zibase Pro et un Fibaro HC2, j’aime mes 2 box qui pour moi sont très complémentaires.
    Je suis admiratif et envieux en voyant ce qu’arrivent à faire certains en DIY en développant une interface spécifique sur des plateforme à base de mini-ordi type Raspberry Pi, NAS ou ordinateur.
    Donc je n’ai rien contre les autres box. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises box.
    Il y a des bons et des mauvais choix de box, et des bons et des mauvais programmeurs ou utilisateurs.
    Il y a aussi des bons et des mauvais chasseurs, et même des bons et des mauvais pères-noel, mais ça c’est une autre histoire ! ;o)

    Je pense qu’une box doit répondre à un ensemble de besoins actuels et à venir.
    Preuve en est que la domotique n’est pas forcément synonyme de box.
    Elle se limite bien souvent à quelques automatismes simples mais amplement suffisants.
    Le principal est de ne pas se retrouver dans une impasse à cause d’un système trop fermé et trop limité.

    Donc il n’est pas forcément nécessaire de sortir l’artillerie lourde pour quelques petites bricoles.

    Pour l’exemple, un jour un client est venu car il voulait simuler une présence dans la maison de sa mère qui était hospitalisée.
    Fallait-il lui vendre une Zibase, un HC2 ou autre box TAHOMA avec plusieurs prises commandées et quelques petits scénarios bien programmés?
    Bien sur que non. Il n’y avait aucun autre besoin à venir dans cette maison, donc une simple prise avec plages horaires programmables a fait l’affaire.

    Savoir rendre service, savoir répondre à un besoin, et surtout ne pas prendre le client pour un imbécile en le considérant comme une simple pompe à fric, c’est pour moi essentiel.
    Evidemment, on fait moins de chiffre dans l’immédiat, mais on se fait connaître en tant qu’entreprise honnête à l’écoute de ses clients.

  46. @Robert
    L’ensemble de la communauté Geek et moi-même, pionniers de la domotique expérimentale, te remercient pour cette nouvelle formulation de ton opinion qui est beaucoup plus positive et constructive.
    ça met du coup tout le monde d’accord et on va pouvoir sortir le calumet de la paix… et aussi l’apéro, c’est l’heure ! ;o)
    Maintenant, nous allons pouvoir discuter de tout ça sérieusement.

  47. Hum j’ai senti senti une drôle d’odeur pendant mon apéro (oui j’ai déjà commencé moi ;-) ).
    c’était donc celle du calumet de la paix … elle est bonne cette odeur.
    Je tire donc dessus avec grand plaisir.
    @ Très vite pour de nouvelles aventures mais si avec tous ces échanges l’installation de DAVID n’a pas un petit lot lors de la remise des prix je n’y comprends plus rien moi ;-)

  48. @Robert,
    Je suis partager par ton point de vue, et particulièrement le termes « abscons » et je te cite :

    Je déplore que ces idées soient réservées à un cercle d’initiés relativement restreint et décrites dans un langage abscons, dans ces conditions elles peuvent difficilement se propager.

    Je suis un ancien de la formation professionnel et de l’enseignement de la plongée. Et je t’assure que pour moi, les aspects didactiques et pédagogiques sont toujours pris en compte quand je publie un article ou un tuto. Je peux même dire que certains débutants s’en sortent plutôt bien sans aucune base théoriquement nécessaire.
    Que doit-on comprendre ?
    Qu’il ne faut pas partager une connaissance car trop éloigné des pré-requis moyens de nos lecteurs ?
    Car si tel est le cas, la moitié des publications sont inaccessibles.
    Personnellement, je préfère trouver un tutoriel trop éloigné de mes compétences et devoir apprendre pour évoluer que de rien trouver du tout.
    Pour cela, il est bien courant que je stipule le niveau pré-requis pour la réalisation. Et bien malgré cela, bien des lecteurs se lancent.
    Ce qui tend à démontrer que beaucoup de nos lecteurs nous suivent pour apprendre. Geek ou geek en devenir, je trouve cela assez positif.

    Maintenant c’est dit ! Apéro ! A vot’santé les loulous.

  49. Ah bah non Sébastien on ne remet pas des sous dans la machine au moins jusqu’à demain ;-) sinon il y a calumet qui va s’éteindre lol

  50. Quoiqu’il n’a pas tord le père Seb.
    Il y a 10 mois je n’y connaissais strictement rien en domotique. J’ai tout appris grâce à des Lascars comme Sébastien, Pascal, Steven, Christophe et d’autres encore qui ont su aiguiser ma curiosité en me proposant des articles qui répondaient à mes attentes.
    Merci à eux. ;o)
    Et c’est vrai que c’est parfois un peu raide, mais il faut s’accrocher et faire des efforts pour apprendre.

    Et je peux dire sans me vanter que j’ai un peu progresser, preuve en est que les articles et autres explications données sur les forums sont fiables et accessibles si on s’en donne la peine.

    Après, à chacun de voir ce qui est à sa portée.
    Parce qu’à trop vouloir mâcher le travail, on finit par attirer des novices sur un terrain miné.

    J’en ai fait la malheureuse expérience avec mon (superbe) article sur l’installation d’un NAS Synology sur un serveur HP N54L.
    Je n’y connaissais rien, j’ai voulu le faire. Christophe (Lazer sur Domotique-fibaro) m’a été d’une aide précieuse pour que j’aille jusqu’au bout du projet.

    Une fois que j’étais au point, je suis reparti de zéro pour noter pas à pas toutes les étapes et faire des screenshots.
    J’ai fait un tuto ultra complet, avec toutes les étapes bien détaillées.
    Nombreux se sont lancés dans l’aventure, sans avoir de bonnes connaissances en informatique.
    Et beaucoup se sont retrouvés coincés parce que ça ne se passait pas exactement comme mentionné.
    Et bien entendu, comme je ne maitrisais pas l’affaire, c’est surtout Christophe qui s’est tapé le « SAV »!

    La conclusion de la chose, il ne faut pas faire d’articles niveau expert à la sauce « pour les nuls ».

    Est-ce que nos articles sont très difficiles à comprendre (signification d’abscon)?
    Non ils sont simplement adaptés à l’auditoire, et il y en a pour tout le monde.

    Et attention, dans « abscon », il y a ABS, alors que personne n’en profite pour freiner des 2 pieds devant nos beaux tutos, sinon ça va mal se passer !!!
    (pardonnez-moi ce jeu de mots pourri, c’est la fin de journée, mon neurone fatigue).
    En plus je n’ai pas encore eu mon apéro, donc je ne suis pas de très bonne humeur !

Laisser un commentaire